Le joyau T1, Amy Ewing (spoilers inside)

Publié le 11 Août 2015

Le joyau T1, Amy Ewing (spoilers inside)

(Je suis la seule à qui le nom "Ewing" dise quelque chose? Aaaaah mais ouiiiii! Daaaallas, les rois du pétroooleeeeee!)

Excusez-moi pour cette parenthèse inattendue. Les petites curieuses qui auront été voir ma page "Ce que je lis en ce moment..." savent que les premières pages du livre m'ont laissé une bonne impression. Malheureusement, celle-ci a fini par s'estomper quelque peu, assez du moins pour faire passer Le Joyau de "J'aime!" à "Sympa".

Le principe dystopique à l'origine du livre est original. Suite à des tests génétiques, Violet a été diagnostiquée mère-porteuse et envoyée dans un centre de formation loin de sa famille. A sa sortie, la voilà vendue aux enchères aux familles royales du "Joyau". Elle devient alors la propriété de la Duchesse du Lac dont elle portera le prochain enfant (les femmes du joyau sont stériles). Attention SPOILER! Elle devra se servir des "Augures" pour modeler le bébé intra-utéro à la convenance de sa maîtresse. Mais au sein du Joyau, les luttes de pouvoir risquent de mettre Violet en danger, d'autant plus qu'elle est loin de se satisfaire de son sort.

Bon début: écriture fluide, équilibre parfait entre dialogue, narration/action et narration/introspection, personnages principal et secondaires bien développés et attachants. Malheureusement il semblerait que l'auteur soit en panique lorsqu'il s'agit des personnages masculins (à potentiel romantique) qui sont d'autant plus décevants qu'ils se font attendre, les chenapans!

Attention SPOILER! Personnellement, j'avais fondé de grands espoirs dans le fils déchu de la Duchesse du Lac qui fait une apparition remarquée au début du livre. On apprend dans une ellipse, que Violet et ce dernier se rencontrent dans la bibliothèque mais cet épisode était apparemment trop futile pour intéresser l'auteur qui a préféré le passer sous silence. Première déception. Bon, il faut dire que le personnage se rattrape à la fin du volume. Il n'empêche qu'il a laissé un grand vide au milieu... Vient ensuite Ash Lockwood qui, lors de leur première rencontre, prend Violet pour une autre. Mais ce personnage, décrit comme beau et "musculeux" manque tellement de caractère et de mordant! Il ne m'a vraiment pas fait envie! Sans compter que sa romance avec notre héroïne se développe à la vitesse grand V. Un battement de pages plus loin les voilà amoureux, génial... Deuxième déception.

Heureusement quelques mystères planent. Personnellement, je trouvais étrange que le personnage de Garnet soit si peu développé donc j'avais plus ou moins deviné que l'auteur ne voulait pas attirer notre attention sur lui pour le sortir de sa manche au moment où on s'y attendrait le moins. En l'occurrence, il donne un peu de piquant à la fin du livre, nous laissant sur notre faim. Mais vu le peu de caractère d'Ash le gigolo, on aurait eu besoin de lui bien avant! Quant à Violet, elle a affirmé ne ressembler à aucun de ses deux parents. Ca c'est étrange... Peut-être est-elle en fait originaire du Joyau et non des Marais?

En somme, un bon concept de départ, une lecture sympathique, mais quelques maladresses gâchent un peu l'ensemble. Le tome 2 me fait bien envie malgré tout.

Audrey H

Et vous, qu'est-ce que vous en avez pensé?

Rédigé par Audrey H

Publié dans #Young adults, #Sympa

Repost 0
Commenter cet article

Griboulette 28/10/2015 17:04

Je ne connaissait pas ce roman c'est une très bonne critique en somme!!
si t u veux voir mes critiques:http://laplanetedegriboulette.over-blog.com/